Quelques astuces pratiques pour ne pas avoir ses règles

Techniques pour ne pas avoir ses règlesChaque mois, c’est la même chose : les règles débarquent. Et avec elles, tout leur lot de contraintes. Que l’on soit une habituée des serviettes hygiéniques, des tampons ou plus récemment de la cup, c’est la galère. Il faut surveiller le calendrier pour être sûre d’avoir ce qu’il faut avec soi quand elles vont arriver, on dort mal parce qu’on a peur d’une fuite qui viendrait tacher la literie, ça ne sent pas vraiment très bon et en plus, ça fait souvent très mal. Si les hommes étaient au courant de tout cela, ils seraient peut-être un peu plus indulgents et compréhensifs lorsque leurs femmes sont de mauvaise humeur. Ce n’est pas de leur faute, ce sont les hormones et toutes les déconvenues citées précédemment qui les mettent dans cet état-là ! Pour retarder voire carrément empêcher les règles, il existe des techniques médicamenteuses qui ont fait leurs preuves et des trucs de grand-mère dont le résultat est un peu plus aléatoire.

Les 2 techniques chimiques qui fonctionnent

  • Prendre deux plaquettes de pilules contraceptives à la suite sans observer la semaine d’arrêt habituelle. Selon les femmes, l’arrivée des règles peut être différée de seulement quelques jours à un mois voire plus. La protection contre les grossesses reste inchangée.
  • Se faire prescrire par son gynécologue une pilule contraceptive à base de desogestrel. Contrairement aux autres plaquettes qui contiennent 21 pilules, celles-ci en contiennent 28. Elles sont à prendre en continu, sans aucune interruption. La protection contre les grossesses est optimale à condition de prendre sa pilule à heure régulière. En cas d’oubli de plus de 12 heures, il est recommandé de se protéger lors des rapports pendant les 7 jours suivants. Cette pilule présente l’énorme avantage de ne pas provoquer de règles pendant plusieurs semaines et quand elles débarquent, elles sont infimes.

Les trucs de grand-mère, plus aléatoires …

  • Faire du sport de manière très intense.
  • Éliminer l’ail, le gingembre et les épices de son alimentation.
  • Boire des tisanes de millefeuille.
  • Boire de la soupe de lentilles chaude à jeun (bon courage !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *