Comment réussir la meilleure des fellations

Existe-t-il un homme qui n’apprécie pas la fellation ? Certainement très peu répondront oui et ceux qui le feront sont ceux qui n’ont pas encore rencontré la bouche qui saura leur faire connaître l’extase. Si vous n’êtes pas tout à fait à l’aise avec cette pratique, voici quelques conseils pour savoir parfaitement vous y prendre.

En avoir envie et être à l’aise

Quelle que soit la pratique sexuelle, il faut en avoir envie. Si on se force, on n’y met pas de cœur et évidemment l’homme le ressent et éprouvera moins de plaisir que si vous y allez avec entrain !

Commencez avec les mains

Ne mettez pas le pénis en bouche s’il n’est pas encore en érection. Ce n’est ni pratique ni agréable. Faites plutôt monter l’excitation de votre homme en l’embrassant langoureusement et en le masturbant en même temps. Quand vous le sentez se durcir, descendez vers son sexe.

Jouez langoureusement avec votre langue

C’est elle mais également l’intérieur de votre bouche et vos lèvres qui vont désormais entrer en action. Commencez par embrasser son membre viril en veillant à ce que votre bouche reste bien humide puis faites glisser votre langue de haut en bas et de bas en haut sur toute la verge. Continuez en léchant et en suçant le bout du gland mais aussi le frein et tout le pourtour de la couronne. Prenez-la ensuite bien en bouche en faisant des mouvements de va-et-vient mais prenez garde à deux choses : vos dents (parce que ça peut faire mal) et n’allez pas trop loin (si vous touchez votre glotte, vous risquez un réflexe de déglutition qui serait du plus mauvais effet !).

Arrêtez … puis recommencez

Le fait d’arrêter quelques instants peut créer un moment de frustration très excitant pour votre homme.

Utilisez aussi vos seins

Si leur taille vous le permet, vous pouvez vous en servir pour le caresser et le masturber tout en gardant le gland dans votre bouche en faisant des mouvements de va-et-vient et décalottant puis en recalottant.

Il n’y a pas que le pénis lors d’une fellation

En effet, n’oubliez pas de caresser mais également lécher les testicules et stimuler sa prostate s’il apprécie d’avoir un doigt dans l’anus.

Faut-il ou non avaler ?

On se pose forcément la question au moment où l’éjaculation est sur le point de partir. C’est à vous de décider, personne n’a le droit de vous y obliger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *