Comment bien faire une fellation ?

Bien faire une fellation
La fellation est un acte sexuel apprécié par 99% des hommes. Le pénis étant la zone érogène principale d’un homme, toute caresse et sensation d’aspiration provoque un plaisir instantané chez lui.

Pour faire une bonne fellation, suivez ses réactions (gémissements ou mouvements) à chacun de vos gestes.

5 étapes pour réussir une fellation

  1. Caressez-le avec vos mains
  2. Comme une sorte de préliminaire à la fellation, caressez son pénis avec vos mains, masturbez-le, caressez ses testicules avant une mise en bouche. D’une part cela facilite son érection, d’autre part, une fois combiné, cela lui procurera des sensations intenses. En effet pendant la fellation, n’hésitez pas à malaxer en douceur ses testicules comme si vous lui faisiez un massage. Vous pouvez varier les pressions en appuyant fort une ou deux secondes et en les relâchant. Comme une balle antistress.

  3. Faut-il lui lécher les testicules ?
  4. C’est le seul cas où les hommes ne ressentent pas les mêmes choses. Pour certains l’aspiration des testicules peut être douloureuse et n’apporter aucune sensation. Cela dit, globalement, cela contribue aussi à des attouchements variés que l’homme peut apprécier. Plutôt que de ne rester que sur son pénis à faire le même mouvement, l’homme apprécie les variantes comme quand il vous fait un cunnilingus.

  5. Soyez dynamique
  6. Une fellation toute lente sans la moindre force ou pression diminue les sensations de plaisir chez l’homme. Attention, cela ne veut pas dire que vous devez secouer son pénis dans tous les sens pour autant. Ici, on vous défend juste d’être toute molle dans votre fellation. Si vous n’avez pas envie de la faire, ne la faites pas !

  7. Variez les zones
  8. Le pénis compte plusieurs zones érogènes en elles-mêmes : le gland, le prépuce et le pénis. Dans votre fellation, variez les zones en passant de l’une à l’autre et en variant les aspirations et les caresses avec votre langue. Faire le contour du pénis avec la langue est souvent très apprécié. Vous pouvez même vous permettre des attitudes dignes des plus grands films pornos en crachant dessus (ce qui permettra une meilleure lubrification si vous passez à la pénétration par la suite).

  9. Stimulez son point P
  10. Stimulez sa prostate, s’il ne s’y oppose pas. Pour certains hommes, une pénétration anale, même du bout du doigt, est une remise en cause de sa virilité.
    Comme le point G chez les femmes, le point P est la zone érogène pouvant apporter un orgasme exceptionnel à votre homme pendant la fellation. C’est par son anus que vous pouvez appliquer un point de pression sur sa prostate lui procurant le plus grand bien. Pénétrez légèrement votre doigt dans son anus avec lubrifiant de préférence car celui-ci n’est sans doute pas habitué à ce type d’insertion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *